INFORMATIONS
POUR LES
PARENTS
Promotion allaitement maternel Suisse

Informations fondamentales et études

Informations fondamentales sur l’allaitement

 

La protection et la promotion de l’allaitement maternel répondent à la stratégie globale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le but est de mettre en œuvre des mesures pour garantir une alimentation optimale des nourrissons et petits enfants. Cette initiative a été prise suite au constat que dans les années 1980 et 1990, le taux d’allaitement a baissé dans le monde entier tandis qu’un nombre élevé de nourrissons mouraient de dénutrition ou d’infections.

 

Promotion allaitement maternel Suisse recommande d’allaiter aussi longtemps que la mère et l’enfant le désirent. Il est souhaitable de nourrir le bébé exclusivement au sein pendant les six premiers mois de vie. Les aliments de complément peuvent être introduits progressivement à partir de l’âge de cinq mois tout en poursuivant l’allaitement.

 

Selon la recommandation de l’OMS tous les enfants devraient être exclusivement nourris au sein jusqu’à l’âge de six mois, l’allaitement pouvant être poursuivi jusqu’à l’âge de deux ans et au-delà même après l’introduction d’aliments de complément. La société Pédiatrie Suisse a pris soin de formuler ses recommandations de manière ouverte et flexible. Elle estime qu’il est souhaitable de nourrir le bébé exclusivement au sein jusqu’à l’âge de six mois. L’introduction d’aliments de complément selon les besoins individuels peut commencer au plus tôt au cinquième mois de vie et doit commencer au plus tard au début du septième mois.

 

À court terme, l’allaitement réduit le risque d’infections (dans les zones nez, gorge, oreilles et tractus gastro-intestinal), de maladies cardiovasculaires, de surpoids, de diabète du type 2, d’affections du système immunitaire et de cancer chez l’enfant. Il protège contre la mort subite du nourrisson et facilite le bonding. Puisque bon nombre d’hospitalisations peuvent être évitées grâce à l’allaitement, il contribue à réduire les coûts de la santé. C’est le meilleur aliment pour le bébé et une mesure adéquate de prévention primaire. Les mères qui allaitent sont moins à risque de développer un cancer du sein et elles retrouvent plus rapidement leur poids normal. L’allaitement a également des effets positifs sur le lien entre mère et enfant et sur la perception du stress.


Études sur l’allaitement maternel

 

Des études transversales sur l’alimentation des nourrissons, effectuées en 1994 [1] , 2003 [2] et 2014 [3] sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique, ont permis d’analyser le taux d’allaitement en Suisse. La durée de l’allaitement a augmenté de manière significative entre 1994 et 2003, puis elle est restée constante jusqu’en 2014. Somme toute, les recommandations actuelles concernant l’allaitement ne sont toutefois pas encore suivies de manière satisfaisante.

 

La Swiss Infant Feeding Study (SWIFS), menée en 2014, montre que la volonté d’allaiter est largement répandue en Suisse. Près de 95 % des mères le font juste après l’accouchement. Pourtant, le taux d’allaitement exclusif diminue à 71 % durant les deux premiers mois de vie et à 62 % durant les troisième et quatrième mois. Seuls 40 % des enfants sont encore allaités à l’âge de six mois. Beaucoup de mères sèvrent donc à un moment que les organisations spécialisées considèrent comme loin d’être optimal pour la santé des nouveau-nés. Aucune évolution significative concernant ces faits n’a été observée au cours des dernières années.

 

L’enquête réalisée sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique et l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a en outre démontré que la durée de l’allaitement varie fortement selon l’âge de la mère, le niveau de formation et l’activité professionnelle des parents, l’attitude du père et l’origine géographique et culturelle. Une mère plus âgée ou qui a un partenaire, des parents avec un niveau de formation élevé et des pères qui adoptent une position favorable à l’allaitement sont des facteurs qui contribuent à un allaitement prolongé. À l’instar des enquêtes précédentes, l’étude de 2014 indique que les enfants nés dans des hôpitaux favorables à l’allaitement maternel sont nourris au sein plus longtemps que les autres.

 

Les résultats de l’étude laissent supposer que les mères qui sont encouragées dans leur volonté d’allaiter – par le père, leur entourage privé, le personnel des hôpitaux, les spécialistes ou au travail – ont de meilleures chances de mettre en pratique cette intention durant une période prolongée. Le monde du travail prend une influence grandissante parce que les mères rentrent plus tôt à leur place de travail qu’en 2003, et ce souvent avec des taux d’emploi plus élevés. Une mère sur quatre a mentionné le fait de ne pas pouvoir concilier travail et allaitement comme une raison du sevrage précoce. Parmi les mères exerçant une activité professionnelle, une femme sur dix seulement a déclaré avoir été informée par l’employeur de ses droits en tant que mère allaitante.

 

L’enquête menée en 2014 a par ailleurs montré que pratiquement toutes les femmes enceintes et toutes les mères ont bénéficié de conseils en cas d’allaitement, qu’elles ont jugés très utiles en règle générale.


[1] Conzelmann-Auer C., Ackermann-Liebrich U. Frequency and duration of breastfeeding in Switzerland. Soz.-Praeventivmed. 1995 :4396-398

[2] Merten S., Dratva J., Ackermann-Liebrich U. Do Baby-Friendly hospitals influence breastfeeding duration on a national level ? Pediatrics. 2005 :116 ;e702-e708

[3] Gross K., Späth A., Dratva J., Zemp Stutz E. SWIFS – Swiss Infant Feeding Study. Eine nationale Studie zur Säuglingsernährung und Gesundheit im ersten Lebensjahr. Basel, 2014 (www.swisstph.ch/swifs/f.html)


Adresse
de fr it en
0
Informations pour parentsAdresses utiles - trouver des professionnelsQuestion allaitement FAQArticles imprimés sur allaitementFilms sur l'allaitementPour les pèresExpression du colostrumProtection solaire durant la période d’allaitement SucettesAlimentationActivité physiqueSanté psychiqueEmissions les premiers joursPublicationsInformations fondamentales et études