Promotion allaitement maternel Suisse

Santé psychique de la mère et de l'enfant


La santé psychique de la mère

La naissance d’un enfant s’accompagne de changements considérables. La situation de vie personnelle et l’environnement familial influencent également la transition vers le nouveau rôle de mère. L’intensité et la portée des sentiments dépassent tout ce que la femme enceinte attendait. Les changements hormonaux, le manque de sommeil et la certitude de devoir être constamment présent pour l’enfant et d’en porter la responsabilité pendant de nombreuses années peuvent devenir un fardeau. Des crises psychiques peuvent survenir immédiatement après l’accouchement et pendant toute la première année de vie. Certaines femmes ont honte de leurs sentiments et les personnes de leur entourage se sentent souvent impuissantes. Il ne faut pas nécessairement penser à une maladie psychique lors de chaque baisse de moral après l’accouchement. 

Le questionnaire d’Édimbourg peut être utile pour faire une première évaluation. (autres langues)

Des informations sur la dépression postnatale peuvent être obtenues auprès de l’association Verein Postnatale Depression Schweiz(site internet en allemand).

Il existe différentes options pour le traitement des maladies psychiques survenues pendant la période d’allaitement. L’objectif devrait être de trouver une méthode optimale adaptée à la situation de la mère et de l’enfant, qui peut inclure des traitements médicamenteux et non médicamenteux. En cas d’administration de médicaments, il est important que les spécialistes aient des connaissances sur la sécurité des médicaments conformément aux données actuelles. Cette question devrait être discutée sur une base interdisciplinaire avec tous les médecins traitants et il est judicieux de prendre en considération des alternatives possibles ou des changements de dosage. Après un examen approfondi de tous les aspects, l’allaitement peut éventuellement être poursuivi.

L’Association Suisse Pharmacologie Périnatale met à disposition des spécialistes de la santé des informations sur les effets de substances (médicaments, diagnostics, suppléments nutritionnels, substances addictives, polluants environnementaux) et des recommandations thérapeutiques pour les périodes de la grossesse et de l’allaitement.

Swiss Teratogen Information Service (STIS)
 est un service qui procure aux spécialistes des conseils sur la sécurité et les risques de médicaments et d’autres substances durant la grossesse et la période d’allaitement.

Dans l’espace germanophone, il existe en outre le Pharmakovigilanz- und Beratungszentrum für Embryonaltoxikologie der Charité-Universitätsmedizin Berlin, un institut qui met à disposition des informations indépendantes sur l’utilisation de médicaments durant la grossesse et la période d’allaitement.

Dans l’espace francophone, la plateforme gratuite du CRAT Centre de référence sur les agents tératogènes en France s’adresse aux spécialistes de la santé mais est accessible à toute personne intéressée.

Sur e-lactancia (en anglais et espagnol), les risques liés à certaines substances sont évalués en relation avec l’allaitement.

Des cliniques psychiatriques offrent des consultations spécialisées, par exemple la Spezialsprechstunde Medikamente in Schwangerschaft und Stillzeit der Psychiatrischen Dienste Aargau AG.

L’Academy of Breastfeeding Medicine a publié un protocole clinique sur l’utilisation des antidépresseurs chez les mères allaitantes (en allemand ou anglais).

Le Réseau Santé Psychique Suisse est un groupement d’associations, d’institutions et d’entreprises qui s’engagent en faveur de la santé psychique en Suisse. 

La promotion de la santé psychique dans la petite enfance

Recommandations pour les professionnel-le-s de la santé et de l’action sociale (Promotion santé Suisse)

Une société forte a besoin d’enfants en bonne santé. La santé est un équilibre qui demande à être ajusté en permanence, sur le plan tant physique que psychique et social. Les jeunes enfants ont besoin d’être entourés par des adultes aimants, disponibles et fiables. Les représentations que les parents et les personnes de référence se font d’un enfant, de même que leur comportement à son encontre ont une influence directe sur sa santé psychique, et ce dès la grossesse.
L’accompagnement des enfants jusqu’à l’âge de quatre ans et de leurs familles est souvent assuré par une pluralité d’intervenant-e-s de professions différentes. Pour que cet accompagnement pluridisciplinaire soit fructueux, il est indispensable que les professionnel-le-s se concertent et parlent le même langage.
Les présentes recommandations ont été élaborées grâce à un travail d’échange pluri-disciplinaire et peuvent servir à prolonger ce dialogue entre professionnel-le-s. Elles sont fondées sur les résultats de recherches scientifiques et comportent des conseils pragmatiques relatifs à la prise en charge des enfants, leurs parents et d’autres adultes de référence.
La première partie explique la notion de santé psychique dans la petite enfance et comment celle-ci peut être promue. La deuxième partie comporte 12 recommandations pour la promotion de la santé psychique des jeunes enfants à l’aide d’exemples concrets et quotidiens. 
Les professionnel-le-s peuvent s’en servir lors de leurs consultations avec les parents. 
  
Recommandations en PDF


Adresse
de fr it en
0
Informations généralesQuestions allaitement FAQBrochures et livres sur allaitementFilms sur l'allaitementPour les pèresProtection solaire durant la période d’allaitement SucettesAlimentationActivité physiqueSanté psychiqueEmissions  les premier joursAdresses utilesPublications